Gaultier

Gaultier, le créateur

Créateur de parfums et grand couturier, Jean-Paul Gaultier est considéré, au niveau mondial, comme l’un des symboles de la culture française. Parfois qualifié de trublion, son inspiration puise dans les trésors découverts dans les malles de sa grand-mère, notamment les corsets, et dans les costumes de cinéma.

Formé par Pierre Cardin, il lance sa marque, Jean-Paul Gaultier SA, en 1976. Dès les années 1980, la marque rencontre un succès fulgurant. En 1984, la marinière Gaultier fait son apparition dans les collections du couturier. Cependant, il se distingue essentiellement, dès ses débuts, par des défilés aux formes de shows. Gaultier brise les règles jusque-là en vigueur dans le milieu de la mode et fait défiler des mannequins âgés, tatoués, ou en surpoids. Inspirées par la pop culture et la rue, ses collections séduisent aussi bien ses confrères que les artistes. Il crée les tenues de scène de plusieurs chanteurs, dont Madonna et Mylène Farmer, et dessine des costumes pour les films d’Almodovar et Jeunet.

Récompensé maintes fois pour son travail, Gaultier reçoit, en 2011, le Globe de Cristal du meilleur créateur de mode.

Le premier parfum

Lancé en 1993, Jean-Paul Gaultier Classique s’adresse aux femmes. Le parfum investit le marché sous une forme originale : buste corseté présenté dans une boite de conserve. Le créateur souhaitait des fragrances qui lui rappelaient les odeurs de la trousse de maquillage de sa grand-mère. Il en ressort un parfum aux notes épicés et poudrées, ultra-féminin et ultra-sensuel.

Les grands succès

Quelques années plus tard, sur le modèle du Classique, Gaultier lance « Le Mâle » qui connait lui aussi un succès retentissant. Par la suite, le parfumeur lancera plusieurs déclinaisons de ses deux parfums-phare, dont des eaux d’été et de Cologne, puis l’eau de toilette Fragile, Kokorico, Ma Dame et Monsieur.